La flore et la faune des Calanques de Marseille

Auteurs: Thierry Siffert - Dominique Chanut

Bienvenue dans la flore des Calanques

 

Définitions Wikipédia / Segment foliaire : division d'un limbe profondément découpé ; dans un limbe deux à trois fois penné, on réserve le nom de segment foliaire aux dernières subdivisions reconnaissables. Limbe : partie la plus importante, généralement large et aplatie, d'une feuille. Pennée : se dit d'une feuille composée divisée en folioles disposées des deux côtés du pétiole comme les barbes d'une plume. Le terme peut aussi s'employer pour une feuille simple dont les nervures ont cette disposition. Foliole : chacune des petites feuilles qui forment une feuille composée. Par extension (vieilli) : chaque pièce d’un calice ou d’un involucre. Linéaire: se dit d'une feuille étroite et allongée, à bords parallèles. Lancéolée : se dit d'une feuille en forme de fer de lance. Entier : se dit d'un organe dont le bord n'est pas découpé d'une façon ou d'une autre. Lobe : division d'une feuille ou d'un autre organe, dans le premier cas, en principe lorsque l'échancrure n'atteint pas le milieu de chaque moitié du limbe. Stipule : appendice le plus souvent foliacé ou membraneux, parfois aussi en forme d'épine ou de glande, inséré au point où le pétiole se relie à la tige - ou parfois où le limbe joint la tige en cas de feuille sessile. Le plus souvent, chaque feuille comprend deux stipules, en position latérale ; plus rarement, la stipule est unique et axillaire comme chez les potamogétonacées. Foliacé : qui a l'apparence d'une feuille. Ex. : une bractée foliacée. Épine : pointe piquante faisant corps avec le bois d'une tige ou d'un rameau. Par exemple les épines du buisson ardent. Les roses et les ronces n'ont pas des épines, mais des aiguillons. Tige : Partie aérienne des végétaux supérieurs, qui porte les feuilles. Aiguillon : pointe piquante se développant à partir de l'écorce et non du bois : les aiguillons (et non les épines) des rosiers et des ronces. Pétiole : partie rétrécie de certaines feuilles unissant le limbe à la tige. Une feuille pétiolée. Sessile: se dit d'une feuille dépourvue de pétiole ou d'une fleur sans pédoncule.  Pédoncule: terme désignant la tige (la « queue ») d'une fleur, distincte de la tige de la plante. Une fleur pédonculée. 

Famille: Asteraceae

1espèce: Centaurea intybacea - Centaurée intybacea

Assez commune dans le massif des calanques 

Description de Coste 2081 Centaurea intybacea Lamk. - Plante ligneuse à tiges de 4-10 dm, frutescentes à la base, simples ou rameuses à rameaux dressés, glabres ainsi que les feuilles - feuilles inférieures profondément pennatipartites à segments linéaires-lancéolés, entiers, les supérieures linéaires, entières ou munies à leur base de deux lobes en forme de stipules - involucre de 10-12 mm de diamètre, globuleux, luisant, à folioles extérieures ovales-oblongues ou oblongues strictement appliquées à cils égaux peu nombreux d'un blanc-jaunâtre - akènes luisants, incurvés, à ombilic à 4 dents dont une bien plus grande - fleurs purpurines, les extérieures non rayonnantes. Écologie: Rochers maritimes des bords de la Méditerranée : Var, Bouches-du-Rhône, Aude, Hérault, Pyrénées-Orientales. Répartition: Espagne. Floraison: Juillet-août. Le lexique des termes techniques de la Flore de l'abbé Coste est disponible ici

0 commentaire

Ajouter un commentaire

CAPTCHA Image

Nombre de pages vues (miniatures ou images) : 2742418
Consultations des 10 dernières minutes : 44
Nombre de pages vues des 60 dernières minutes : 298
Nombre de consultations d'hier : 4698
Nombre de visiteurs des dernières 24h : 464
Visiteurs des 60 dernières minutes : 39
Visiteur(s) récents: 12