La flore et la faune des Calanques de Marseille

Auteurs: Thierry Siffert - Dominique Chanut

Bienvenue dans la flore des Calanques

 

Définitions Wikipédia / Caulinaire : inséré sur une tige. Ex. : feuille caulinaire. Sessile: se dit d'une feuille dépourvue de pétiole ou d'une fleur sans pédoncule. Pédoncule: terme désignant la tige (la « queue ») d'une fleur, distincte de la tige de la plante. Une fleur pédonculée.  Tige : Partie aérienne des végétaux supérieurs, qui porte les feuilles. Pennatiséqué : se dit d'une feuille dont le limbe est penné et divisé en segments séparés par des sinus qui atteignent presque la nervure médiane. Bi-, tri-, quadripennatiséqué : deux, trois, quatre fois pennatiséqué. Limbe : partie la plus importante, généralement large et aplatie, d'une feuille. Sinus : découpure, creux. Pennée : se dit d'une feuille composée divisée en folioles disposées des deux côtés du pétiole comme les barbes d'une plume. Le terme peut aussi s'employer pour une feuille simple dont les nervures ont cette disposition. Foliole : parties du limbe qui forment une feuille composée. Par extension (vieilli) : chaque pièce d’un calice ou d’un involucre. Pétiole : partie rétrécie de certaines feuilles unissant le limbe à la tige. Segment foliaire : division d'un limbe profondément découpé ; dans un limbe deux à trois fois penné, on réserve le nom de segment foliaire aux dernières subdivisions. Ponctué : marqué de ponctuations, de petites taches.

Famille: Asteraceae

1 espèce: Centaurea calcitrapa - Centaurée chausse-trappe

Assez rare dans le massif des Calanques 

Description de Coste 2093 Centaurea calcitrapa L. C Chausse-Trape - Plante bisannuelle de 2-6 dm, dressée, très rameuse, à rameaux divariqués, glabrescente - feuilles radicales pennatipartites, les caulinaires rudes, ponctuées, pennatiséquées, à segments presque linéaires à pointe subulée - capitules médiocres, solitaires, entourés de feuilles florales, en vaste panicule - involucre ovoïde à folioles terminées par une épine robuste, canaliculée en dedans à la base, très étalée, accompagnée de spinules basilaires courtes - akènes blanchâtres, marbrés de linéoles noires et dépourvues d'aigrette, à ombilic glabre - fleurs purpurines toutes égales. Écologie: Lieux stériles, bords des chemins, partout ; Corse. Répartition: Europe centrale et méridionale, Afrique septentrionale. Floraison:  Août-septembre. Le lexique des termes techniques de la Flore de l'abbé Coste est disponible ici

0 commentaire

Ajouter un commentaire

CAPTCHA Image

Nombre de pages vues (miniatures ou images) : 2733627
Consultations des 10 dernières minutes : 50
Nombre de pages vues des 60 dernières minutes : 317
Nombre de consultations d'hier : 4613
Nombre de visiteurs des dernières 24h : 621
Visiteurs des 60 dernières minutes : 62
Visiteur(s) récents: 11