La flore et la faune des Calanques de Marseille

Auteurs: Thierry Siffert - Dominique Chanut

Bienvenue dans la flore des Calanques

 

Définitions Wikipédia / Pétiolé : se dit d'une feuille possédant un pétiole. Pétiole : partie rétrécie de certaines feuilles unissant le limbe à la tige. Une feuille pétiolée. Limbe: partie la plus importante, généralement large et aplatie, d'une feuille. Tige : Partie aérienne des végétaux supérieurs, qui porte les feuilles. Pennatipartite : se dit d'une feuille dont le limbe est penné et divisé en segments séparés par des sinus plus profonds que le milieu de chaque moitié du limbe.  Pennée : se dit d'une feuille composée divisée en folioles disposées des deux côtés du pétiole comme les barbes d'une plume. Le terme peut aussi s'employer pour une feuille simple dont les nervures ont cette disposition. Foliole : parties du limbe qui forment une feuille composée. Par extension (vieilli) : chaque pièce d’un calice ou d’un involucre. Segment foliaire : division d'un limbe profondément découpé ; dans un limbe deux à trois fois penné, on réserve le nom de segment foliaire aux dernières subdivisions. Sinus : découpure, creux. Sessile: se dit d'une feuille dépourvue de pétiole ou d'une fleur sans pédoncule.   Pédoncule: terme désignant la tige (la « queue ») d'une fleur, distincte de la tige de la plante. Une fleur pédonculée.   Décurrent : se dit de feuilles dont le limbe se prolonge le long de la tige ; en mycologie, de lames qui se prolongent dans le pied.

Famille: Asteraceae

1 espèce: Lactuca viminea - Laitue osier

Assez rare dans le massif des Calanques 

Description de Coste 2177 Lactuca viminea Synonymes L. CHONDRILLIFLORA Bor.; L. Bauhini Loret - Plante bisannuelle entièrement glabre, non buissonneuse, de 5-10 dm dressée, très rameuse à rameaux effilés, très étalés et même divariqués - feuilles inférieures roncinées-pennatipartites à lobes lancéolés-dentés ou oblongs, les supérieures linéaires, décurrentes à décurrence étroite, linéaire, longue de 10-35 mm - capitules très nombreux subsessiles, solitaires ou fascicules en grappe le long des rameaux, offrant 4 ligules d'un jaune pâle - bec égalant environ le quart de l'akène. Écologie:  Rochers, lieux pierreux du Midi, jusqu'à la Charente-Inférieure, le Puy-de-Dôme, la Loire et le Rhône, Maine-et-Loire, Bourgogne. Répartition:  Europe moyenne et méridionale, Algérie. Floraison:  Juillet-septembre. Le lexique des termes techniques de la Flore de l'abbé Coste est disponible ici

0 commentaire

Ajouter un commentaire

CAPTCHA Image

Nombre de pages vues (miniatures ou images) : 2746566
Consultations des 10 dernières minutes : 48
Nombre de pages vues des 60 dernières minutes : 250
Nombre de consultations d'hier : 4658
Nombre de visiteurs des dernières 24h : 427
Visiteurs des 60 dernières minutes : 43
Visiteur(s) récents: 12