La flore et la faune des Calanques de Marseille

Auteurs: Thierry Siffert - Dominique Chanut

Bienvenue dans la flore des Calanques

 

Définitions Wikipédia / Embrassant : se dit d'une feuille dépourvue de pétiole et dont la base du limbe entoure plus ou moins complètement la tige ou un rameau. Pétiole : partie rétrécie de certaines feuilles unissant le limbe à la tige. Une feuille pétiolée. Limbe: partie la plus importante, généralement large et aplatie, d'une feuille. Oreillettes : appendices situés à la base du limbe d'une feuille ou d'une bractée embrassante, ou encore à la base du pétiole, de part et d'autre de la ligne d'insertion. Bractée : feuille fréquemment colorée qui accompagne une fleur ou une inflorescence. Les bractées se trouvent souvent à la base du pédoncule. Pédoncule : terme désignant la tige (la « queue ») d'une fleur, distincte de la tige de la plante. Une fleur pédonculée. Tige : Partie aérienne des végétaux supérieurs, qui porte les feuilles. Embrassant : se dit d'une feuille dépourvue de pétiole et dont la base du limbe entoure plus ou moins complètement la tige ou un rameau.  Acuminé(e): dont l’extrémité offre une pointe allongée et très aiguë (acumen), en parlant des feuilles, des bractées, des divisions du calice. Aigu(e) : Se dit d'un organe qui se termine en pointe. Étalé : se dit d'un organe dirigé perpendiculairement à la surface qui le porte. Lobe : division d'une feuille ou d'un autre organe, dans le premier cas, en principe lorsque l'échancrure n'atteint pas le milieu de chaque moitié du limbe.  Denté : ce dit d'un organe pourvu de dents, c’est à dire avec de petites saillies plus ou moins triangulaires.

Famille: Asteraceae

1 espèce: Sonchus oleraceus - Laiteron maraîcher

Assez rare dans le massif des Calanques 

Description de Coste 2190 Sonchus oleraceus L. - Plante annuelle à tige de 3-8 dm, dressée, peu rameuse, lisse ou un peu glanduleuse au sommet - feuilles glabres, roncinées-pennatifides ou pennatipartites, à lobes dentés, rétrécis de la base au sommet, le terminal triangulaire plus grand, les caulinaires embrassantes, à oreillettes acuminées, étalées, les inférieures à pétiole largement ailé - involucre glabre parfois floconneux à la base - akènes brunâtres obovales-oblongs, fortement rugueux, striés transversalement - fleurs jaunes. Varie à feuilles plus étroitement découpées - à lobe terminal plus grand que les latéraux (S. lacerus Willd.). Écologie:  Lieux cultivés dans toute l'Europe et les deux hémisphères. Floraison:  Juin-octobre. Le lexique des termes techniques de la Flore de l'abbé Coste est disponible ici

0 commentaire

Ajouter un commentaire

CAPTCHA Image

Nombre de pages vues (miniatures ou images) : 2755031
Consultations des 10 dernières minutes : 33
Nombre de pages vues des 60 dernières minutes : 233
Nombre de consultations d'hier : 4547
Nombre de visiteurs des dernières 24h : 76
Visiteurs des 60 dernières minutes : 38
Visiteur(s) récents: 5