La flore et la faune des Calanques de Marseille

Auteurs: Thierry Siffert - Dominique Chanut

Bienvenue dans la flore des Calanques

 

Définitions Wikipédia /Basilaire : situé à la base de la plante. Ex. : rosette basilaire. Rosette : groupe de feuilles situées au niveau du sol ou disposées au sommet d'une tige, d'un rameau très court, ou encore à la base d'une tige allongée. Beaucoup de plantes bisannuelles forment une rosette durant la première année de leur existence. Tige : Partie aérienne des végétaux supérieurs, qui porte les feuilles. Ovale: se dit d'un organe plan dont la surface rappelle celle d'une coupe longitudinale pratiquée dans un œuf, le "gros bout" étant situé vers le base. Oblong: bien plus long que large et arrondi aux deux bouts (feuille de troène). Crénelé : bordé de dents larges, obtuses ou arrondies au sommet. Obtus (e) : Se dit d'un organe dont le sommet est arrondi. Pubescent : se dit d'une plante ou d'une partie de plante portant des poils fins plus ou moins espacés (voir aussi tomenteux). Glabre: adjectif désignant une plante ne portant pas de poils. Sessile: se dit d'une feuille dépourvue de pétiole ou d'une fleur sans pédoncule.  Pétiole : partie rétrécie de certaines feuilles unissant le limbe à la tige. Une feuille pétiolée. Limbe: partie la plus importante, généralement large et aplatie, d'une feuille. Pédoncule: terme désignant la tige (la « queue ») d'une fleur, distincte de la tige de la plante. Une fleur pédonculée.  Alterne : adjectif désignant des feuilles disposées de chaque côté de la tige, à des hauteurs différentes. Linéaire: se dit d'une feuille étroite et allongée, à bords parallèles. Lancéolée : se dit d'une feuille en forme de fer de lance.

Famille: Campanulaceae

1 espèce: Campanula rapunculus - Campanule raiponce

Assez rare dans le massif des Calanques  

Description de Coste 2357 Campanula rapunculus L. Raiponce - . Plante bisannuelle de 40-80 cm, velue et un peu rude, à racine charnue, en fuseau - tige effilée, simple ou rameuse au sommet, peu feuillée - feuilles inférieures oblongues, ondulées-crénelées, atténuées en pétiole, pubescentes ou glabres - fleurs bleues, nombreuses, en grappes longues et étroites munies à la base de rameaux courts et dressés - calice glabre, à lobes linéaires, égalant le milieu de la corolle - celle-ci moyenne (à peine 2 cm), glabre, plus longue que large, divisée jusqu'au tiers, à lobes lancéolés, peu étalés - capsule dressée. Écologie:  Bois, prés, lieux secs, dans toute la France et en Corse. Répartition;  Europe ; Asie occidentale ; Afrique septentrionale. Floraiso:n Mai-août. Le lexique des termes techniques de la Flore de l'abbé Coste est disponible ici

0 commentaire

Ajouter un commentaire

CAPTCHA Image

Nombre de pages vues (miniatures ou images) : 2746726
Consultations des 10 dernières minutes : 43
Nombre de pages vues des 60 dernières minutes : 309
Nombre de consultations d'hier : 4658
Nombre de visiteurs des dernières 24h : 407
Visiteurs des 60 dernières minutes : 42
Visiteur(s) récents: 14