La flore et la faune des Calanques de Marseille

Auteurs: Thierry Siffert - Dominique Chanut

Bienvenue dans la flore des Calanques

 

Définitions Wikipédia / Segment foliaire : division d'un limbe profondément découpé ; dans un limbe deux à trois fois penné, on réserve le nom de segment foliaire aux dernières subdivisions reconnaissables. Limbe: partie la plus importante, généralement large et aplatie, d'une feuille. Pennée : se dit d'une feuille composée divisée en folioles disposées des deux côtés du pétiole comme les barbes d'une plume. Le terme peut aussi s'employer pour une feuille simple dont les nervures ont cette disposition. Foliole : chacune des petites feuilles qui forment une feuille composée. Par extension (vieilli) : chaque pièce d’un calice ou d’un involucre. Ovale: se dit d'un organe plan dont la surface rappelle celle d'une coupe longitudinale pratiquée dans un œuf, le "gros bout" étant situé vers le base. Oblong: bien plus long que large et arrondi aux deux bouts (feuille de troène). Incisé : se dit d'un organe dont le bord présente des découpures profondes et généralement inégales. Pennatifide : se dit d'une feuille dont le limbe est penné et divisé en segments séparés par des sinus atteignant approximativement le milieu de chaque moitié du limbe. Sinus: découpure, creux. Pennatipartite : se dit d'une feuille dont le limbe est penné et divisé en segments séparés par des sinus plus profonds que le milieu de chaque moitié du limbe.

Famille: Geraniaceae

1 espèce: Erodium cicutarium - Erodium à feuilles de ciguë

Assez rare dans le massif des Calanques  

Description de Coste 668 Erodium cicutarium L'Hérit. Bec de grue - . Plante annuelle ou bisannuelle, plus ou moins poilue, à tiges d'abord presque nulles, puis allongées, couchées-étalées ou ascendantes - feuilles pennatiséquées, à segments ovales ou oblongs, incisés-pennatifides ou profondément pennatipartites - fleurs rouges, roses ou blanches, petites, 2-8 en ombelles sur des pédoncules radicaux ou axillaires ordinairement plus longs que les feuilles - bractéoles ovales-acuminées - sépales brièvement mucronés - pétales non contigus, obovales, plus ou moins inégaux et un peu plus longs que le calice - filets des étamines glabres, linéaires-lancéolés, sans dents à la base - bec de 2-4 cm - arêtes à 5-8 tours de spire. Plante très polymorphe. Écologie:  Lieux incultes et cultivés, dans toute la France et en Corse. Répartition:  Europe ; Asie ; Afrique Naturalisé dans les régions tempérées de presque tout le globe, Floraison:  Mars-octobre.Le lexique des termes techniques de la Flore de l'abbé Coste est disponible ici

0 commentaire

Ajouter un commentaire

CAPTCHA Image

Nombre de pages vues (miniatures ou images) : 3427897
Consultations des 10 dernières minutes : 13
Nombre de pages vues des 60 dernières minutes : 67
Nombre de consultations d'hier : 2215
Nombre de visiteurs des dernières 24h : 108
Visiteurs des 60 dernières minutes : 36
Visiteur(s) récents: 9