La flore et la faune des Calanques de Marseille

Auteurs: Thierry Siffert - Dominique Chanut

Bienvenue dans la flore des Calanques

 

Définitions Wikipédia / Palmatifide : se dit d'une feuille dont le limbe est palmé et découpé en segments séparés par des sinus atteignant approximativement le milieu de l'intervalle séparant deux nervures principales. Palmé : se dit d'un limbe foliaire dont les nervures principales ou les folioles rayonnent à partir du sommet du pétiole, imitant ainsi une main ouverte ou une patte d'oie. Foliole : chacune des petites feuilles qui forment une feuille composée. Par extension (vieilli) : chaque pièce d’un calice ou d’un involucre. Composée : se dit d'une feuille dont le limbe est divisé en folioles. Nervure : ensemble des vaisseaux conducteurs de la sève formant un réseau à la surface d'une feuille. La principale nervure de la feuille, généralement plus épaisse que les autres, est appelée nervure médiane. Sinus : découpure, creux. Lobe : division d'une feuille ou d'un autre organe, dans le premier cas, en principe lorsque l'échancrure n'atteint pas le milieu de chaque moitié du limbe. Cunéiforme ou Cunéé : en forme de coin, qui va en s'élargissant de la base au sommet (feuille cunéiforme). Incisé : se dit d'un organe dont le bord présente des découpures profondes et généralement inégales. Sub-* : préfixe signifiant : presque. Subobtus, subovale, subentier, etc. Sessile: se dit d'une feuille dépourvue de pétiole ou d'une fleur sans pédoncule.   Pédoncule: terme désignant la tige (la « queue ») d'une fleur, distincte de la tige de la plante. Une fleur pédonculée. 

Famille: Geraniaceae

1 espèce: Geranium molle - Géranium à feuilles molles

Assez commune dans le massif des calanques 

Description de Coste 640 Geranium molle L. - Plante annuelle, couverte de longs poils mous étalés - tiges de 10-40 cm, couchées ou ascendantes - feuilles orbiculaires, palmatifides, à 5-7 lobes en coin, 2 fois aussi longs que larges, incisés, les supérieures plus petites et subsessiles - stipules ovales-lancéolées - fleurs purpurines ou roses, petites - pédoncules biflores, plus longs que la feuille - pédicelles 2-4 fois plus longs que le calice - sépales étalés, brièvement mucronés, à longs poils étalés - pétales bifides, dépassant plus ou moins le calice, à onglet court et cilié - étamines à filets entièrement glabres - carpelles glabres, ridés en travers. Écologie:  Bords des chemins, décombres, champs, dans toute la France et en Corse. Répartition: Europe ; Asie occidentale ; Afrique septentrionale. Floraison:  Avril-septembre. Le lexique des termes techniques de la Flore de l'abbé Coste est disponible ici

0 commentaire

Ajouter un commentaire

CAPTCHA Image

Nombre de pages vues (miniatures ou images) : 3493639
Consultations des 10 dernières minutes : 30
Nombre de pages vues des 60 dernières minutes : 122
Nombre de consultations d'hier : 1677
Nombre de visiteurs des dernières 24h : 240
Visiteurs des 60 dernières minutes : 43
Visiteur(s) récents: 8