La flore et la faune des Calanques de Marseille

Auteurs: Thierry Siffert - Dominique Chanut

Bienvenue dans la flore des Calanques

 

Définitions Wikipédia / Segment foliaire : division d'un limbe profondément découpé ; dans un limbe deux à trois fois penné, on réserve le nom de segment foliaire aux dernières subdivisions reconnaissables. Limbe : partie la plus importante, généralement large et aplatie, d'une feuille Pennée : se dit d'une feuille composée divisée en folioles disposées des deux côtés du pétiole comme les barbes d'une plume. Le terme peut aussi s'employer pour une feuille simple dont les nervures ont cette disposition. Foliole : chacune des petites feuilles qui forment une feuille composée. Par extension (vieilli) : chaque pièce d’un calice ou d’un involucre. Lobe : division d'une feuille ou d'un autre organe, dans le premier cas, en principe lorsque l'échancrure n'atteint pas le milieu de chaque moitié du limbe. Divariqué : adjectif, écarté à angle obtus; se dit des rameaux de certaines plantes. Oblong: bien plus long que large et arrondi aux deux bouts (feuille de troène). Lancéolée : se dit d'une feuille en forme de fer de lance. Linéaire: se dit d'une feuille étroite et allongée, à bords parallèles. Caulinaire : inséré sur une tige. Ex. : feuille caulinaire. Sessile: se dit d'une feuille dépourvue de pétiole ou d'une fleur sans pédoncule.  Pétiole : partie rétrécie de certaines feuilles unissant le limbe à la tige. Une feuille pétiolée.  Pédoncule: terme désignant la tige (la « queue ») d'une fleur, distincte de la tige de la plante. Une fleur pédonculée.  Tige : Partie aérienne des végétaux supérieurs, qui porte les feuilles. Gaine : partie plus ou mois dilatée de la base d'une feuille entourant la tige.

Famille: Apiaceae

1 espèce: Laserpitium gallicum - Laser de France

Commune dans le massif des Calanques 

Description de Coste 1493 Laserpitium gallicum L. - Plante vivace de 30-80 cm, verte et luisante, glabre ou peu hérissée - tige pleine, striée - feuilles inférieures très grandes, à pétiole cylindrique, 4-5 fois pennatiséquées, à segments un peu épais, à lobes divariqués, oblongs, lancéolés ou linéaires - les supérieures sessiles sur une gaine non ventrue - fleurs blanches ou rosées - ombelles grandes, à 20-50 rayons - involucre à folioles linéaires-lancéolées, ciliées, réfléchies, persistantes - styles réfléchis - fruit ovoïde, tronqué aux 2 bouts, glabre, à ailes planes ou ondulées, les marginales plus larges que les dorsales et égalant presque la largeur du méricarpe. Écologie: Côteaux arides des montagnes calcaires de l'Est et du Midi : Jura, Bourgogne ; Bugey ; Alpes ; causses des Cévennes et du Quercy ; Provence ; Languedoc, Roussillon. Répartition: Espagne ; Sardaigne ; Italie. Floraison:  Juin-août. Le lexique des termes techniques de la Flore de l'abbé Coste est disponible ici

0 commentaire

Ajouter un commentaire

CAPTCHA Image

Nombre de pages vues (miniatures ou images) : 3593587
Consultations des 10 dernières minutes : 80
Nombre de pages vues des 60 dernières minutes : 201
Nombre de consultations d'hier : 409
Nombre de visiteurs des dernières 24h : 180
Visiteurs des 60 dernières minutes : 8
Visiteur(s) récents: 1